Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Propos De Fosse Malrockdie

  • : Le blog de fossemalrockdie.over-blog.com
  • Le blog de fossemalrockdie.over-blog.com
  • Contact

paperblog

Paperblog

Recherche

Je peins ce que je vois

latetealendroit.jpg

Liens

20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:34

Il me restait sept minutes pour rejoindre la station de tramway.

En somme, j'avais le temps d'acheter un paquet de cigarettes.

J'aime bien entrer dans un magasin allumé quand le jour n'est pas levé.

Salut, tu me mets un paquet de commedhabitude ?

(un jour, peut-être que cette nénette canon me claquera un paquet de bisous et là, je changerai peut-être de marque)

Voilà, qu'elle dit.

Voilà, que je dis, en posant de l'argent sur le comptoir.

Il n'y a pas le compte (sourit-elle, pourquoi ?).

J'ai appris que le tabac valait plus cher.

Il fallait que je me fasse à cette idée, a-t-elle (encore) souri.

Je suis reparti, encore quatre minutes et le tramway, je pouvais toujours courir.

Or, je devais être attentif pour ne pas m'empêtrer dans l'idée.

Qui tombait par-dessus mes chaussures.

Dont elle semblait dégouliner.

triplon-dessin-JFB-octobre-20.jpg




Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 18:35

Zébulon a une de ces manies.

Pour ceux qui ont l'habitude de le côtoyer.

Pour les autres, Zébulon court un danger.

Pour tous ceux qui le voient marcher dans la rue.

Pour tous ceux qui le voient debout dans la rue.

Assis, Zébulon fait moins d'effet.

Quoique, les avis soient partagés.

Bref, il faut être un familier de Zébulon pour oublier son alarmante singularité.

Voilà, Zébulon penche.

Tout son buste est emporté vers l'avant.

Comme si Zébulon allait tomber.

Mais non.

Zébulon scrute ce qui est devant.

Du côté de demain.

Du côté de l'avenir.

Que cherche Zébulon ?

A se rassurer.

four-dessin-JFB-septembre-24.jpg


Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 10:43

Victor, il s'appelle Victor, ce type.

On ne s'en souviendrait pas s'il ne provoquait pas un espèce de malaise, à la fin.

Derrière Victor, il y a toujours quelque chose qui tombe.

Qui se détache de lui et qui n'est pas lui.

De petits fragments.

On pourrait suivre Victor jusqu'au bout du monde.

Ce type qui perd son temps.

eight-dessin-JFB-septembre-23.png

Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 17:54

La nuit, son blog se réveille.

Ce n'est pas extraordinaire, mais c'est ennuyeux.

Même si son blog ne se réveille pas systématiquement la nuit.

Basile en a toutes les journées gâchées.

Les insomnies de son blog, ça ne lui plaît pas à Basile.

Quoique.

Basile saurait s'arranger d'un blog insomniaque.

Si seulement son blog avait l'habitude d'être insomniaque.

Mais non.

Basile, oui.

Avec un blog si capricieux.

eight-tableau-JFB-septembre-22.jpg





Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 17:09

Bill ne sait pas comment il s'y est pris.

Il marchait dans la rue et tout d'un coup, patatras, il s'est emmêlé les pinceaux et badaboum, il s'est aplati sur le trottoir.

Le soleil dans les yeux, si ça se trouve.

Bill s'est vite relevé.

Il avait un peu honte d'être tombé.

Mais bon.

Rien de cassé.

Il a poursuivi sa route.

Il rejoignait ses potes.

Il les a rejoints.

Et eux, ils l'ont accueilli en disant : "Toi, Bill, tu t'es cassé la figure".

Bill a été stupéfait : il n'avait rien de cassé.

Nom d'un chien, comment avaient-ils deviné ?

"Fastoche", qu'ils ont répondu.

Bill eut l'air serin.

"Regarde ton ombre…".

"Ah mince", dit Bill, "j'ai oublié de la remettre sur ses pieds".

six-dessin-JFB-septembre-21.jpg



 

Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 11:27

Pour se rendre au travail, Isidore utilise les transports en commun.

Il n'a rien contre, il n'a rien pour.

Des avis, Isidore en a rarement.

Ce matin, en grimpant dans le tramway, il a croisé un type.

Isidore l'a salué.

Bonjour qui lui a été retourné.

Isidore se souvient de ce type car il a bien pris son temps pour descendre du wagon.

Isidore a attribué cette lenteur au fait que le type portait deux énormes valises.

Isidore ne l'a pas regardé s'éloigner.

Il avait visé une place assise et il n'est pas curieux.

Isidore fut très content de s'asseoir, il était pris d'un coup de pompe.

La dame à côté de laquelle il s'était installé a passé une main sur ses collants.

Une main inquiète.

Elle s'est adressée à Isidore : "Bravo, ils sont fichus".

Isidore a tourné la tête.

Dans le couloir, une vieille dame a valdingué.

Isidore s'est levé pour l'aider à se relever.

Elle était furieuse : "Non, mais a-t-on idée d'encombrer le passage ?".

Cette réflexion lui était adressée.

Isidore a tourné la tête.

Arrivé à destination, Isidore, dont la lassitude s'était accrue, a voulu descendre du tramway.

Impossible.

Isidore s'est contorsionné.

Ouf, il est parvenu à s'extirper du tramway.

En prenant bien son temps.

Il a salué un type qui, lui, montait dans le wagon.

Le type avait visé une place assise et il n'était pas curieux : il n'a pas regardé Isidore s'éloigner.

Quand le type a voulu prendre place à côté de l'ancienne voisine d'Isidore, celle-ci s'est écriée, à son endroit : "Non, Monsieur, un bagagiste suffira pour ce matin".

La vieille dame qui avait valdingué a renchéri : "Qu'est-ce qu'ils ont tous, ce matin, à déménager ?".

four-dessin-JFB-septembre-20.jpg

 

Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 16:45

L'autre jour, on tchachait, on tchachait…

Autrement dit, on ne regardait pas l'heure, et de Une.

Un des tchacheurs a soulevé une question moins consensuelle que toutes celles qui avaient été précédemment évoquées.

Je dis "moins consensuelle" vu le résultat.

Que voilà (et de Deux) : Gael s'est emporté.

C'est toujours bête de perdre ses nerfs.

Si vous aviez vu Gael.

Il nous a prévenus : "Là, je sors de mes gonds".

Et voilà que Gael est sorti à proprement parler de son enveloppe.

Nous avons dû composer avec ce qui était jusque-là resté à l'intérieur de Gael.

Pour que ce désordre cesse, nous avons tenté d'attraper cet intérieur.

Et là, bonjour.

Et là, et de Trois.

four-dessin-JFB-septembre-19-copie-1.jpg





Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 18:20

Non, je ne dis pas qu'Isidore soit, parmi la bande de potes, le moins agréable.

Mais je ne dis pas non plus qu'il soit, dans cet échantillon, le moins ennuyeux. 

Comme tous les membres de la bande, je préfère l'Isidore numéro un.

Comme tous les membres de la bande, je souhaiterais éviter l'Isidore numéro deux.

Isidore est son numéro deux lorsqu'il veut s'expliquer.

Sur tout et n'importe quoi, comme tous les membres de la bande.

Il ne finit pas ses phrases, ne s'extirpe pas de ses démonstrations, aussi modestes soient-elles.

Et il s'entête.

Parce que c'est dans son tempérament, peut-être, mais surtout, parce qu'il s'aperçoit que derrière chacune de ses phrases, il laisse des zones d'ombre.

Un jour, un des potes a tenté de le métamorphoser en Isidore numéro un, plus vite que la musique. Ce pote l'a interrompu en disant : "Je vois".

Les autres zigotos de la bande ont sursauté : c'était vache.

Oui, c'était vache, mais ce fut salvateur.

Isidore est redevenu son numéro un.

L'Isidore rassuré.

Celui qui, parmi les potes, n'est pas le moins agréable.

six-dessin-JFB-septembre-18-copie-1.jpg














Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 12:33

Ce matin, on frappe à ma porte.

"Tiens, Eric".

La journée ne démarrait pas si bien que ça.

Non pas qu'Eric ne soit pas un type assez sympathique.

Non, mais ses visites me mettent souvent mal à l'aise.

Eric ne débarque jamais seul.

Il vient avec son ennui.

Il le pose à ses pieds, on ne peut pas dire qu'Eric souhaite déranger.

Son ennui est bien dressé.

Mais je ne vois que lui.

C'est idiot : Eric ne fait en outre jamais allusion à sa présence.

Un jour, j'ai tenté d'oublier son ennui et de me concentrer sur Eric.

Ce fut pire : Eric avait disparu.

five-tableau-JFB-septembre-17.jpg

 

Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 18:43

Tout le monde se fiche que Basile soit ronchon.

Et il doit avoir ses raisons.

Ou pas, je veux dire que ça le regarde.

Je veux dire aussi que je n'ai jamais demandé à Basile pourquoi il était toujours en train de grogner.

Hier, tout à trac, il me l'a reproché.

"Tu ne te demandes même pas pourquoi je ronchonne sans cesse ?", a-t-il insisté.

"Même pas ?", ai-je répondu.

Je sentais que j'allais m'énerver.

Lui aussi.

Il m'en a fait grief.

Ouf.

Je l'ai échappé belle.

four-dessin-JFB-septembre-16.jpg



Repost 0
Published by fossemalrockdie.over-blog.com - dans Les nouvelles du front
commenter cet article